INFORMATION:

Entrée Libre et gratuite

Tous les jours

de 14h30 à 17h30

sauf le Mardi

de 10h00 à 17h00

------------

Lecture de la Révélation d'Arès

Le Vendredi à 18h00

ADIRA
(Association Internationale pour la Diffusion de la Révélation d'Arès)
15, rue Biscarra - 06000 Nice - téléphone : 04 93 55 83 77

EN CE MOMENT:

Exposé sur la Pénitence

Dimanche 8 Mai à 15h00

Ce site présente une vision résumée des perspectives de la Révélation d'Arès, de l'intérêt et du mouvement qu'elle a suscités depuis sa première publication partielle en 1974 jusqu'à la dernière édition bilingue de 1995, et l'édition dite "populaire" de 2009.

Il est l'initiative d'un groupe de pèlerins d'Arès de Nice et des environs, un groupe qui s'est naturellement constitué depuis plusieurs années.

L'objectif de ce site est de mieux faire connaître ce qu'est la Révélation d'Arès (mais aussi ce qu'elle n'est pas), et ce à quoi aspirent celles et ceux qui se sont sentis concernés par son appel.

Depuis maintenant plus de trente ans, le mouvement des pèlerins d'Arès s'efforce de convaincre les hommes de ce monde que, conformément à ce que le Créateur a toujours répété à l'homme depuis bien longtemps, la condition humaine pour aussi malheureuse et problématique qu'elle puisse être n'est pas une fatalité.

C'est par la pénitence que l'homme peut trouver le salut.

La pénitence n'est pas le remord,'auto-punition, la contrition, ainsi que l'a laissé entendre la religion, mais simplement cesser de générer le mal et entreprendre de faire le Bien.

Quant au salut, ça n'est pas seulement le salut post-mortem de l'homme, mais la recréation de l'individu, image et ressemblance de Dieu (Genèse), et partant, de l'humanité.

Les pèlerins d'Arès n'ont pas à proprement parler de doctrine, de dogme ou de rites, contrairement à ce qu'une appréciation superficielle pourrait laisser penser. La Révélation d'Arès n'appelle pas plus à une nouvelle forme de syncrétisme, sans autre engagement que de croire pour croire, ce qui n'a jamais sauvé qui que ce soit, ni changé le monde. Enfin, elle n'est pas non plus œcuménisme, car elle appelle au dépassement de l'esprit de religion.

La foi qui anime les pèlerins d'Arès est avant tout un moteur pour agir selon les convictions les plus hautes, dans le but ultime de changement du monde (28/7).

C'est le pivot de ce message, c'est l'appel immémorial du Père de l'univers à l'humanité.